© 2023 by Name of Template. Proudly created with Wix.com

Nicola Sabato Trio featuring Tamir Hendelman and Germain Cornet

Nicola Sabato           contrebasse

Tamir Hendelman    piano

Germain Cornet       batterie

La contrebasse est parfois mal-aimée : reléguée dans l’ombre des solistes, elle passe pour un instrument d’accompagnement dont les solos seraient soporifiques —la légende veut même qu’elle réconcilie les couples qui ne se parlent plus.

 

Il fallait donc un Nicola Sabato pour réparer les injustices et affirmer haut et fort ce que Ray Brown m’avait dit un jour d’un ton définitif : « Peu importe l’instrument qu’on joue, si on est leader, on est leader ». Car non seulement la personnalité du contrebassiste se propage et colore tout un groupe, mais, plus encore, c’est son groove que chacun respire. Nicola Sabato le prouve ici avec autorité, que ce soit par ses solos impératifs ou quand il nourrit les solistes d’un ronronnement pulsatif radical.

Avec ce nouveau projet, Nicola Sabato montre l’étendue de ses talents d’arrangeur-rénovateur, démontrant avec inspiration que l’on peut réinterpréter le groove de ses inspirateurs : Charles Mingus, Christian McBride, Jaco Pastorius, Ron Carter, Paul Chambers, Sam Jones… Représentés chacun par une composition, ils sont tous venus illustrer la diversité stylistique du jazz : swing et latinismes, ballades et shuffles funky, grands classiques pleins de recueillement (« Goodbye Pork Pie Hat »), standards contemporains lumineux (« The Shade of the Cedar Tree »), up-tempo frémissants (« Unit 7 »)…

Fort des trouvailles rythmiques du leader (« What’s New » avec le groove de « Poinciana » !), chaque musicien n’a plus qu’à se laisser aller à son invention. A la confluence d’Oscar Peterson, Monty Alexander, Gene Harris et Bill Evans, avec une touche mélodique qui n’appartient qu’à lui, l’immense Tamir Hendelman se déchaîne avec l’engagement de toute sa musicalité.

Quant à Germain Cornet, il a tout compris aux nuances et dynamiques qu’un batteur doit apporter, des balais aux baguettes, entre finesse et excitation.

 

Le résultat est peut-être le projet le plus abouti de Nicola Sabato, dont la créativité est décidément insatiable et signe une esthétique très particulière faite de classicisme, d’enthousiasme et d’invention. Vive la contrebasse !

 

Jean Szlamowicz, président de Spirit of Jazz, rédacteur pour Down Beat et membre de l’Académie du Jazz

disques Black and Blue

First Trip - Nicola Sabato trio
00:00 / 00:00

"Bass Tales" vidéo de présentation

"Last Stop" Live 

Prochaines dates:

sept 12 : Chasse Theatre, Breda, Hollande

sept 13 : Duc des Lombards, Paris, France

sept 14 : Les soirées de Léo, Nogent sur Oise, France

sept 17-21 : Marrian's Jazz Room, Berne, Suisse

sept 27 : Jazzhuus, Lustenau, Autriche